Les titres à revenu fixe comptent encore… et votre choix d’obligations encore plus.

Après un marché haussier de plusieurs décennies, les titres à revenu fixe sont entrés en territoire résolument baissier. Le spectre du resserrement monétaire a propulsé les taux obligataires à la hausse et fait baisser les prix des obligations à long terme à une vitesse fulgurante. Par ailleurs, les taux directeurs des banques centrales sont pour ainsi dire nuls, ce qui complique la tâche aux investisseurs en quête de revenu. De plus, les rendements n’évoluent pas toujours au rythme de l’inflation – en fait, les rendements réels sont souvent négatifs. Cet article explique comment nous tentons de relever ces défis en élargissant nos sources de rendement et pourquoi les obligations – malgré les vents contraires actuels – demeurent un élément essentiel des portefeuilles des participants.

Les obligations demeurent un élément constitutif de base des portefeuilles

Malgré le spectre du resserrement monétaire, nous pensons que les titres à revenu fixe demeureront un élément constitutif important des fonds axés sur une date d’échéance et des portefeuilles des participants. Au fil du temps, les titres à revenu fixe procurent quatre avantages clés :

  1. Préservation du capital : Les titres à revenu fixe de bonne qualité émis par des entités comme les gouvernements, les sociétés et les institutions financières jouent un rôle important dans la préservation et la sécurité du capital.
  2. Revenu : Les paiements d’intérêt (coupons) provenant des titres à revenu fixe représentent une importante source de revenus pour les investisseurs. En fait, les revenus d’intérêt constituent la majeure partie des rendements des actifs à revenu fixe. Ils permettent également d’atténuer les effets de la diminution du capital en cas de hausse des taux d’intérêt.
  3. Liquidité : Il existe d’importants marchés secondaires pour un vaste univers de titres à revenu fixe, ce qui permet aux investisseurs de liquider ou de rééquilibrer facilement leur portefeuille.
  4. Diversification : En général, les rendements des titres à revenu fixe de bonne qualité et ceux des catégories d’actif plus risquées sont faiblement corrélés. Par conséquent, les titres à revenu fixe procurent des avantages sur le plan de la diversification en réduisant la variabilité des rendements d’un portefeuille.  

Voir plus loin que les obligations d’État pour améliorer les rendements

Dans le marché actuel, il peut être difficile d’atteindre ses objectifs de revenu, de liquidité et de préservation du capital réel (c.-à-d. ajusté en fonction de l’inflation) sur de longues périodes. En fait, l’ensemble du marché canadien des titres à revenu fixe rapporte actuellement en moyenne environ 1,7 % par an, soit un taux inférieur au point médian (2 %) de la fourchette cible d’inflation de la Banque du Canada, qui va de 1 à 3 %.

Le marché canadien des titres à revenu fixe est globalement dominé par les émissions d’obligations d’État de bonne qualité à faible taux. De plus, l’éventail plutôt restreint d’obligations de sociétés limite le potentiel de production de revenus et de rendement à long terme de cet élément constitutif de base des portefeuilles traditionnels.

Indice des obligations universelles FTSE Canada

Duration modifiée 7,92 ans
Rendement moyen 1,73 %

Source : FTSE. Données au 31 mars 2021.

Dans ces conditions, la diversification des sources de rendement peut jouer un rôle important dans l’amélioration des rendements obligataires. Pour répartir l’actif efficacement, nous nous efforçons :

  • constituer un compartiment solide d’obligations canadiennes de base;
  • investir dans un vaste éventail de sources de rendement complémentaires diversifiées (par taux, pays, cote de crédit et niveau de liquidité), ce qui peut contribuer à générer des rendements excédentaires relativement soutenus par rapport à ceux des obligations canadiennes;
  • créer une structure multigestionnaire souple que nous pouvons adapter facilement à l’évolution des conditions du marché, tant tactiquement à court terme que stratégiquement sur de plus longues périodes.

Conclusion

Nous sommes convaincus qu’à long terme, les titres à revenu fixe continueront de jouer un rôle primordial dans la protection des portefeuilles. Par conséquent, nous continuons de les considérer de manière globale, dans le contexte général des portefeuilles. Nous croyons que malgré la faiblesse historique des taux d’intérêt, les titres à revenu fixe devraient continuer de favoriser la protection et la diversification des portefeuilles. Le positionnement sur ce marché est également important. Étant donné les conditions actuelles du marché, il est plus important que jamais de comprendre le rôle des divers éléments sous-jacents d’un portefeuille de titres à revenu fixe. À cette fin, les divers éléments constitutifs, sources de rendement et la répartition tactique de l’actif continueront de jouer un rôle clé dans le contexte de taux actuel.

Renseignements importants

Le contenu de ce document est fourni à titre informatif uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique ou comptable ni en matière d’assurance et de placement. Il ne doit pas être considéré comme une source d’information à cet égard. Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs du marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds de placement géré ou sous-conseillé par Gestion d’actifs PMSL inc. Ils ne doivent pas être considérés comme un conseil en placement ni une recommandation d’achat ou de vente de titres.

L’information ci-incluse provient de sources considérées comme fiables à la date de publication, mais aucune garantie, explicite ou implicite, n’est donnée quant à son exactitude et à sa pertinence.

Ce document peut contenir des énoncés prospectifs concernant l’économie et les marchés, leur évolution future, ainsi que des stratégies ou des perspectives. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers. Ils sont soumis à des incertitudes et à des risques intrinsèques concernant les facteurs économiques en général, de sorte que les prévisions, les projections et les autres énoncés prospectifs pourraient ne pas se matérialiser. Vous ne devez pas vous fier indûment à ces énoncés, puisque les événements et les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux qui sont indiqués ou prévus dans les énoncés prospectifs, en raison d’un certain nombre de facteurs importants. Nous vous recommandons d’examiner attentivement ces facteurs, ainsi que d’autres facteurs, avant de prendre toute décision de placement.

Les produits et services des Régimes collectifs de retraite (RCR) sont offerts par la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie. Les Fonds Granite Sun Life axés sur une date d’échéance sont des fonds distincts de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie, à l’égard desquels Gestion d’actifs PMSL inc. joue un rôle de sous-conseiller au chapitre de la gestion. Les fonds distincts Granite Sun Life axés sur le degré de risque ont été lancés en novembre 2009 et étaient gérés au nom des RCR par la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie. En 2012, Gestion d’actifs PMSL inc. a lancé les fonds communs de placement axés sur le degré de risque de la Sun Life, après quoi les fonds distincts Granite Sun Life axés sur le degré de risque ont été fermés et de nouveaux fonds communs de placement ayant un mandat similaire ont été créés. 

Placements mondiaux Sun Life est le nom commercial de Gestion d’actifs PMSL inc., de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie et de la Fiducie de la Financière Sun Life.

Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire des fonds communs de placement de la Sun Life, des Solutions gérées Granite Sun Life et des Mandats privés de placement Sun Life.

© Gestion d’actifs PMSL inc. et ses concédants de licence, 2021. Gestion d’actifs PMSL inc. est membre du groupe Sun Life. Tous droits réservés.