Comprendre le E, le S et le G des facteurs ESG

Sur la cible

10 février 2022

Comprendre le E, le S et le G des facteurs ESG

La considération des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) prend de plus en plus d’importance pour établir des stratégies de placement durables.

À titre de Chef des affaires institutionnelles à Placements mondiaux Sun Life, Anne Meloche voit de près l’importance accrue que prend la durabilité dans l’univers des placements. Étant l’une des responsables de la stratégie d’affaires liée aux produits et services répondant aux besoins de la clientèle institutionnelle, elle comprend fort bien ce qui est considéré derrière le E, le S et le G des facteurs ESG.

Q : Pourquoi parle-t-on de durabilité dans le domaine des placements?

R : Nous ne pouvons plus faire semblant qu’il n’y a plus de risques rattachés à ces facteurs. Ce n’est pas un simple bouton qu’on a allumé. Le réchauffement de la planète en est l’exemple le plus probant. Cela fait partie du E des facteurs ESG. Le S a pris de l’ampleur en 2020 et en 2021, avec les tragédies des pensionnats autochtones, mais aussi avec les mouvements Black Lives Matter et #MeToo. Le G a pris de l’importance au fil du temps avec les votes par procuration dans les assemblées d’actionnaires et le manque de diversité au sein des conseils d’administration. Il faut donc se mettre en mode solutions et non en mode marketing.

Q : Comment la durabilité influence-t-elle la gestion des placements?

R : Des enjeux systémiques sont reliés aux enjeux E, S et G. Tout particulièrement les risques climatiques. Diverses recherches le démontrent. C’est pourquoi il y a autant d’engouement dans le marché. Les gouvernements ont été conscientisés. Les entreprises le sont maintenant. Or, si les entreprises ne prennent pas le temps de comprendre ces risques, cela affectera leur durabilité à long terme. Cela pourrait avoir des incidences sur le rendement de leur action à la Bourse. Ça nous préoccupe.

Cependant, derrière ces risques, il y a des occasions. Il y a des entreprises qui embrassent cette dynamique de durabilité au quotidien. KBI, un sous-conseiller avec lequel nous travaillons, a des fonds d’entreprises perturbatrices, dont plusieurs sont des jeunes pousses qui stimulent cette innovation.

Il ne s’agit donc pas de ne plus investir dans certains types de placement. Il faut de l’argent pour financer l’innovation. Les grandes entreprises doivent aussi être soutenues. Que ce soit une compagnie de soins personnels pour produire des pains de savon moins polluants. Ou encore un chocolatier pour rendre plus responsable son processus de fabrication.

Q : Comment la durabilité influence-t-elle votre rôle?

R : Au quotidien, nous avons des demandes de nos Clients. Les gens veulent comprendre quel est notre cheminement par rapport aux facteurs ESG. Ils veulent aussi comprendre nos intentions pour voir si cela satisfait leurs propres critères de sélection. Mon rôle est de m’assurer que l’on comprend bien les besoins des Clients, leurs questions, leurs considérations et leurs inquiétudes. Puis, nous leur retournons l’information dont ils ont besoin.

Comme la plupart de nos produits sont des solutions gérées, comme les fonds Granite Sun Life, c’est là que nous avons surtout des questions. Qui détermine les critères? Les concepts? La composition de portefeuilles? Les fondations? Les stratégies? Nous travaillons de concert avec l’équipe des placements pour nous assurer que ce que l’on communique aux Clients est représentatif de ce qui se passe dans leurs discussions avec nos sous-conseillers.

Q : Quel en est l’impact sur la relation avec les sous-conseillers de PMSL?

R : Nos gammes sont gérées par des partenaires externes, entre autres selon un modèle de fonds de fonds. C’est pourquoi la sélection des gestionnaires est de la plus haute importance. Étant donné l’environnement changeant et la pertinence accrue des considérations ESG, il est crucial que nous comprenions leur approche globale des facteurs ESG. Notamment, connaître la manière dont ils intègrent les critères décisionnels à la sélection des titres. Nous les questionnons à ce sujet. Nous voulons voir où sont les facteurs E, S et G dans leurs analyses et décisions de placement, et, de plus en plus, dans la modélisation du risque.

Nous leur demandons même de nous montrer les systèmes et processus qu’ils ont mis en place pour le faire. Nous voulons qu’ils nous démontrent comment, au quotidien, cela est un facteur lorsqu’ils choisissent un titre. Mais tout ça doit partir du leadership de l’entreprise et se transmettre à l’intérieur de la firme. Si l’on n’y adhère pas d’en haut, ça ne peut pas couler vers le bas.

Q : Comment PMSL arrime-t-elle la durabilité à sa stratégie de placements?

R : Du côté des affaires institutionnelles, lorsque nos Clients choisissent des options de placement pour leur régime de capitalisation, ils agissent comme fiduciaire dans le meilleur intérêt des participants. Comme fiduciaire, on ne peut penser investir dans des projets qui s’accordent à leurs valeurs, mais qui, en bout de piste, n’ont pas de proposition de valeur au niveau financier pour les participants. Il faut que les deux s’arriment.

Pour cela, nous nous attendons à ce que nos sous-conseillers aient des discussions avec les dirigeants des entreprises sur leur plan de transition, et les questionnons à ce sujet. C’est de la façon qu’on le voit : nous travaillons ensemble pour trouver des solutions. Ce n’est pas vrai que l’on pourra arrêter d’émettre du carbone du jour au lendemain. Nous amorçons ce grand tournant comme société. Il y a de belles innovations, mais il y a encore beaucoup de développement à faire.

Q : PMSL a adhéré aux Principes pour l’investissement responsable et à l’initiative Net Zero Asset Managers à l’automne. En quoi est-ce important?

R : Nous reconnaissons qu’il y a des risques systémiques du côté climat et que cela peut affecter le côté financier. Les ignorer serait mauvais en matière de gouvernance. En tant que gestionnaire de gestionnaires, travailler avec plus de 15 sous-conseillers nous donne vraiment le portrait sur les différentes approches d’intégration des facteurs ESG.

Cela dit, nous n’avons pas toutes les réponses. En joignant cette initiative, nous avons trouvé une façon de partager des connaissances et de travailler ensemble à résoudre les problèmes. L’industrie se commet donc ensemble, comme elle l’a faite dans plusieurs autres enjeux. C’est ainsi qu’elle déterminera quels sont les meilleurs outils et pratiques à adopter, entre autres. Il faut arrêter de se dire que nous sommes freinés parce que nous n’avons pas toutes les réponses et les données nécessaires et aller de l’avant, car ces enjeux sont sérieux.

Note de divulgation :

L’information contenue dans le présent document est fournie à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal ou juridique ni en matière de placement. Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs de marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds commun de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. Ils ne doivent pas être considérés comme un conseil en placement ni une recommandation d’achat ou de vente. Le contenu de ce document provient de sources jugées fiables, mais aucune garantie expresse ou implicite n’est donnée quant à son caractère opportun ou à son exactitude.

Toutes les solutions de placement sont offertes exclusivement par la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie, membre du groupe Sun Life, comme fonds distincts, par l’entremise des Régimes collectifs de retraite de la Sun Life.

 

Placements mondiaux Sun Life est le nom commercial de Gestion d’actifs PMSL inc., de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie et de la Fiducie de la Financière Sun Life. 

Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire des fonds communs de placement de la Sun Life, des Solutions gérées Granite Sun Life et des Mandats privés de placement Sun Life.

© Gestion d’actifs PMSL inc. et ses concédants de licence, 2022. Gestion d’actifs PMSL inc. est membre du groupe Sun Life. Tous droits réservés.